L’Ailleurs par procuration.

(Photos de Paris et Agde, août 2011)

Quand il fait froid et humide dehors comme ces derniers jours et qu’il n’y a rien à faire qu’à rester chez soi toute la journée à boire du thé et réviser, j’aime ressortir les photos que j’ai faites durant l’été dernier. J’ai l’impression d’avoir encore un peu de soleil accroché à la peau et de pouvoir à nouveau prendre mon petit-déjeuner dehors.

Publicités

7 réflexions au sujet de « L’Ailleurs par procuration. »

  1. Oui à Strasbourg je piquais le vélo de ma mère et à force c’est devenu le mien parce qu’elle en a eu un nouveau haha. Mais là il m’en faut un à Paris ! Parce mon chemin pour aller en cours que je fais à pieds je ne peux plus le voooooir.

  2. Très jolies photos! Sauf celle du poisson et des frites! Celle-là euh… Euhm! Laisse à désirer!
    Une explication pour tous les cadenas accrochés? :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s